Menu

Accueil / Actualités / Les taxis de Dakar de Pierre Hazette

Art et culture / Société, reportage

Les taxis de Dakar de Pierre Hazette

Un regard critique sur la société sénégalaise !

Partagez cette page Publié le 17 janvier 2007 | 0 commentaire

L’histoire de Jean Denis, universitaire québécois, chargé par le Premier ministre de sa province, d’inspecter l’espace francophone ouest africain, en vue d’un éventuel établissement de représentation diplomatique du Québec dans cette partie du continent. Son séjour qui commence un 1er mars 2005 à Dakar, est le point de départ d’une aventure pleine de rebondissements dans un milieu socioculturel miné par d’autres réalités diplomatiques et des croyances inhabituelles. Malgré son esprit d’ouverture en sein du monde universitaire qu’il fréquente, les bonnes relations déjà tissées avec une jeune sénégalaise bon teint vont buter sur les valeurs morales et traditionnelles de chaque partie. L’approche de cette situation dans ce contexte a permis de mettre en exergue des thèmes assez pertinents tels que la politique dans l’Etat démocratique, l’impact des traditions locales sur la vie actuelle…

Les taxis de Dakar, Pierre Hazettte

Les taxis de Dakar, Pierre Hazettte Acheter

L’auteur précisera son approche en ces termes : « Le roman, c’est aussi une analyse de la force de la tradition sénégalaise. Est-ce un bien ? Ou un mal ? Je pose la question comme je pose la question sur la place du maraboutisme et du maraboutage ». Il ira plus loin pour dire : « Les traditions méritent le respect mais ce n’est pas un respect paralysant. Il faut que ce soit un respect critique. Toute tradition qui ne se justifie pas par le respect des droits de l’Homme, des droits de la femme, des droits de l’enfant, c’est une tradition qu’il faut réformer ou abandonner ». Pertinent comme analyse, mais n’y a t-il pas lieu de s’interroger davantage, au moment où l’on parle de droits de l’homme, de droits de la femme, de droits de l’enfant, sur la manière dont ces droits cherchent à s’universaliser, et leurs possibilités d’être réellement applicables à tous ?

Pierre Hazette, l’auteur de ce roman, est l’ancien ministre belge de l’Enseignement des Arts et des Lettres et l’actuel Délégué général de la Communauté française au
Sénégal, au Bénin et Burkina Faso.

Youssouf “Chinois” Diatta

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top