Menu

Accueil / Actualités / Akon City, la ville qui n’est pas faite pour nous

Économie, environnement / Habitat / Politique et institutions

Akon City, la ville qui n’est pas faite pour nous

Le chanteur Akon projette de construire une ville futuriste à Mbodiène, sur la petite côte du Sénégal, dont l’économie sera basée sur la monnaie virtuelle « Akoin ». Un projet de plusieurs milliards de dollars qui laisse perplexe.

Partagez cette page Publié le 8 septembre 2020 | 3 commentaires

C’est quoi cette ville ? On reste songeur en visionnant la vidéo de présentation d’Akon City, le projet de ville du futur prévue à Mbodienne, non loin de l’aéroport Blaise Diagne. Le rappeur américain d’origine sénégalaise Akon a signé un accord pour son lancement avec le ministre du Tourisme et des Transports aériens, au nom de la SAPCO, la Société d’aménagement et de promotion des côtes et zones touristiques du Sénégal.

On la croirait tout droit sortie de l’imagination fertile d’un dessinateur de « Comics » américain. Des tours biscornues pour des bureaux et résidences, un stade, une station balnéaire, un pôle technologique, des studios d’enregistrement, un hôpital et une université, et même un « village africain » ! Elle sera financée en crypto-monnaie et n’utilisera que ce type de transactions à l’intérieur de ses murs. Cette devise se nommera « Akoin », évidemment. Et au milieu trônera la « Akon Tower ».

Le projet Akon city
Le projet Akon city

Ce n’est pas ça dont nous avons besoin

À l’heure où de nombreux quartiers de la capitale et d’autres villes de l’intérieur sont inondés suites aux pluies diluviennes de ces derniers jours, à l’heure où le pôle urbain de Diamnadio peine à se développer réellement, où se loger correctement est devenu un luxe, un tel projet est-il vraiment fait pour nous ? A-t-on besoin d’une ville ghetto réservée aux plus riches ? D’attirer les touristes en faisant fi de tout ce qui fait notre authenticité ?

Nous avons besoin de maisons basses et aérées et d’espaces verts, de petites écoles qui ne sont pas inondées chaque année, nous avons besoin de bannir le béton et de confier à nos architectes le soin d’imaginer nos logements. Nous avons besoin de préserver nos plages et nos sites encore sauvages. Nous avons besoin de planifier nous-même notre développement et pas de confier notre avenir aux rêves mégalomanes d’un rappeur américain.


Voir en ligne : https://akoncity.com/

Pauline Sarr.

Messages

  • M Akon et tous ceux qui veulent développer l’Afrique, adressez vous aux Africains avant de vouloir imposer vos délires, le gouvernement sera toujours là à vous lécher les pieds, c’est malheureux mais c’est comme ca. Vous voulez investir en Afrique pour vous faire de l’argent, c’est normal mais ne nous imposez pas vos horreurs, nous sommes africains pas de Dubaï ou de Las Vegas, nous avons nos cultures nos croyances. Nos ancêtres se retournes dans leurs baobabs.
    Arrêtez de croire que vous avez tout compris

    • cm

      L.auteur de cette article manque de vision. Cette ville est faite au Sénégal pour quoi ? Les taxes seront payées à qui ?
      Qui bénéficiera des retombées financières et touristiques. Si les Sénégalais ne sont pas contents il y a d autres pays qui rêveraient d avoir un Akon.
      J imagine a quoi ressemblerait le Sénégal débarrassé de la mentalité française dans 100 ans : un beau pays. Hélas pour l instant quand un projet n est pas français c est pas Sénégalais ... France sort de ce corps....

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    Quelle joie de lire cet article ! Vous avez tout dit

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

accro-baobab

Cherchez dans le répertoire

Top