Menu

Accueil / Actualités / Couvre-feu, confinement : et les enfants des rues ?

Coronavirus / Politique et institutions / Société, reportage

Couvre-feu, confinement : et les enfants des rues ?

La ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants, Madame Ndeye Saly Diop Dieng, a annoncé hier des actions sur la protection d’urgence des enfants en situation de rue, particulièrement exposés au Covid-19. Faisons vite, il est grand temps.

Partagez cette page Publié le 25 mars 2020 | 0 commentaire

« Le combat contre le Covid 19 rime avec zéro enfant dans la rue. J’en appelle à une mobilisation totale et à un accompagnement, notamment des élus territoriaux, des délégués de quartier, des badienou gox et des ndeyou daara   dont le soutien est une condition incontournable de succès. » a déclaré la ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants.

Que comprend cet enfant de la situation ?
Que comprend cet enfant de la situation ?

« Les actions ci-après seront immédiatement mises en œuvre » poursuit-elle :

  • organisation diligente du retour volontaire des enfants au sein de leurs familles d’origine avec un accompagnement des parents qui s’engageront pour faciliter leur réinsertion ;
  • conduite des opérations de retrait des enfants en situation de rue en vue de retirer les enfants exposés au Covid 19 et leur placement dans les centres d’accueil pour enfants pour une meilleure prise en charge, le temps de rechercher leurs familles d’origine et d’organiser leur retour.
Quel âge a donc cet enfant ?
Quel âge a donc cet enfant ?

Mieux vaut tard que jamais ?

Il y a hélas bien longtemps que la situation des enfants des rues, les talibés  , réclame des mesures fortes. Il existe, parait-il, une loi qui interdit la circulation des enfants-mendiants dans la rue. En 2016, le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance prévoyait le retrait progressif des enfants de la rue, à partir de la fin du Ramadan !

Mais ils sont tous les jours plus nombreux et les structures d’aide et d’accueil ont du mal à suivre. Et à l’heure où tout le monde se confine, que comprennent-ils de la situation ? Cette pandémie permettra-t-elle de régler un problème récurrent et hélas typiquement sénégalais.

Les talibés errent toujours
Les talibés errent toujours

Numéro d’urgence

Le 116 est le numéro d’appel d’urgence, disponible gratuitement pour #ZeroEnfant dans la rue.

Pauline Sarr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Coronavirus : où en sommes nous au Sénégal ?

    Coronavirus : où en sommes nous au Sénégal ?

accro-baobab

Cherchez dans le répertoire

Top