Menu

Accueil / Actualités / Mariane Ouattara Peters : docteure en chimie et fondatrice de Farifima (...)

Entretiens et portraits / Journée de la femme

Mariane Ouattara Peters : docteure en chimie et fondatrice de Farifima Cosmétique

La tête d’affiche de Farifima Cosmétique est une femme singulière. De sa passion contrariée pour la médecine à celle sanctionnée par un doctorat en chimie, son cursus enjambant trois continents – Afrique, Europe et Amérique du nord – peut servir de définition aux termes ténacité, combativité, résilience et excellence.

Partagez cette page Publié le 13 mars 2019 | 2 commentaires

Penser l’Afrique comme une zone de production de produits cosmétiques

« Maman de deux princesses extraordinaires » elle mène de front les mille facettes de sa vie, regrettant que le temps passe trop vite. Bien que sa formation d’origine soit « axée sur la chimie organique électronique des polymères qui conduisent le courant », ce sont ses compétences de cosmétologue qui sont les plus sollicitées dans sa démarche entrepreneuriale.

« Nous développons des produits et soins cosmétiques pour peaux noires et métissées, à base de ressources naturelles africaines ». Car c’est bien de cela qu’il s’agit : répondre aux besoins des peaux noires et métissées tout en valorisant le terroir africain quant aux ressources naturelles de premier ordre qu’il renferme, les conditionner et les vendre sur place et à l’étranger.

Baser son entreprise au Sénégal après 15 ans d’expatriation ne fut pas chose aisée. Elle se décide en février 2018 et implante FariFima Cosmétique au Sénégal. Celle qui parle de chimie avec une poésie pouvant convaincre les plus sceptiques avoue intact son émerveillement devant les découvertes résultant de l’association de telle substance à une autre : cette alchimie créatrice de vie. Cet engouement pour son travail est d’ailleurs sanctionné par la clientèle de son entreprise qui grandit de plus en plus.

Préparation en laboratoire - Farifima cosmétiques
Préparation en laboratoire - Farifima cosmétiques

Passion inextinguible, pugnacité et fibre entrepreneuriale

Si elle avoue devoir l’esprit entrepreneurial à sa mère, c’est bien en elle-même que Mariane Ouattara Peters puise cette énergie. La défaite étant exclue de l’équation de vie de la docteure qui appréhende l’existence comme une suite de challenges à relever. Une approche payante puisque le mois d’avril verra son entreprise faire un grand pas en avant en se dotant notamment, de nouvelles machines.

Abonnée au parcours du combattant auquel est quasi soumise toute start-up, après avoir commencé avec un budget propre, puis avec les aides de la famille et des amis ; et enfin tapé à plusieurs portes avec, pour ces dernières, rien de probant, elle a enfin accédé aux guichets ad hoc à même de l’accompagner. Des organismes d’état tels que la « Délégation de l’entreprenariat rapide qui est un succès parce qu’en 6 mois, 30 milliards ont été octroyés à des entrepreneurs » ou l’ADPME et « l’ASEPEX pour la visibilité internationale » etc.

Présentation des produits cosmétiques Farifima cosmétiques
Présentation des produits cosmétiques Farifima cosmétiques

Lendemains qui chantent, lendemains de dur labeur

Lucide, la Dr Ouattara Peters a pleine conscience que demain ne sera pas de tout repos et que le développement de l’entreprise induit un accroissement de la masse de travail. Mais c’est désormais forte de toutes ces expériences - bonnes comme mauvaises - que l’aventure Farifima Cosmetique va de l’avant, avec pour ambition de se hisser parmi les poids lourds des cosmétiques pour peaux noires et métissées.

Sur les trois continents. Et même quatre. « L’Océanie aussi » dixit Mariane dans un sourire.

Grandir oui ,mais sans disruption quant aux composantes de l’ADN originel : amour de l’Afrique, valorisation de ses ressources, humanisme et excellence.

Farifima Cosmétique
Cité Avion (en face du camp de la Gendarmerie), Ouakam, Dakar
Tél. : (221) 33 860 82 12 / 77 504 08 08

Irène Idrisse

Messages

  • us

    Hello
    Ma fille de 13 ans travaille sur un projet sur l’origine du rouge à lévre.
    Elle souhaiterait un entretien avec Ms Mariane si possible.
    Ce serait un immense honneur de nous accorder cet entretien.
    Merci d’avance.

    • sn

      Bonjour Mme Sow,
      Merci de votre confiance. J’ai échangé avec sa tante sur Facebook. Malheureusement, je ne fais pas encore de maquillages, ma bibliographie en ce sens n’est pas encore développé.

      Bonne chance à elle,

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Comme un oiseau du Sénégal

    Comme un oiseau du Sénégal

Cherchez dans le répertoire

Top