Menu

« Ku jaaxaan disaw, balaa kenn a tooy nga lóór. »

Si tu pisses en étant couché sur le dos, avant que quelqu'un ne soit mouillé, toi, tu seras trempé. (proverbe wolof)

Accueil / Répertoire / Offices du tourisme du Sénégal

Tourisme

Offices du tourisme et syndicats d’initiative

Coordonnées des offices du tourisme et syndicats d’initiative du Sénégal.

Partagez cette page Publié le 29 novembre 2013 | 6 commentaires

Syndicats d’initiative, offices du tourisme

Fédération nationale des offices de tourisme et syndicats d’initiative du Sénégal
BP 364 Saint-Louis - Tél : 00 221 33 961 24 55
fnotsis yahoo.fr - http://www.fnotsis.com/

Syndicat d’initiative et de tourisme de Gorée
BP 30, Gorée, Dakar
Tel : 33 823 91 77 - Fax : 33 821 07 68
methiourseye hotmail.com - www.mairiedegoree.org/tourisme/synd...

Syndicat d’initiative et de tourisme du Lac rose
BP 37, Rufisque. Tél. : 77 252 18 18 / 77 642 69 76
Email : kerkanni tpsnet.sn

Syndicat d’initiative et de tourisme de Rufisque
BP 647, Rufisque. Tél. : 77 373 23 46
Email : str20022004 hotmail.com

Office de tourisme et syndicat d’initiative de Saint-Louis
BP : 364 Saint-Louis – Sénégal. Tél/Fax : +221 33 961 24 55
www.saintlouisdusenegal-tourisme.com/

Syndicat d’initiative et de tourisme de Thiès/Saly
BP 236 Mbour - Tél. : 33 957 22 22 - Fax : 33 957 22 25
Email : bgvsn yahoo.fr

Syndicat d’initiative et de tourisme du Sine Saloum
Hôtel Le Caïman, BP 24 Sokone
Tél. : 33 941 74 45 / 77 638 28 41
http://www.sinesaloum-tourisme.com/

Office du tourisme de Casamance
S/C Conseil régional
À l’angle de la rue du Capitaine Javelier et de la rue du Général de Gaulle,
Ziguinchor - Tél. : 33 991 77 77 - 77 544 03 32
www.casamance-tourisme.sn/ - office.casamance gmail.com

Syndicat d’initiative et de tourisme de Casamance
BP 95 - Ziguinchor - Tél. : 33 993 52 10
Internet : www.lacasamance.info - www.tourisme-casamance.info

Syndicat d’initiative et de tourisme du Sénégal oriental
BP 119 Tambacounda - Tél. : 77 558 95 66
Email : nijihotel sentoo.sn

TASS (Tourisme Association Sine Saloum)
Fédération de professionnels du tourisme, hôteliers, restaurateurs, prestataires de services répartis sur toute la région et plus précisément sur les villages de Djilor, Fimela, Ndangane, Palmerin, Simal, île de Mar Lodj.
http://www.sinesaloum-senegal.com/

Services officiel du tourisme et collectivités locales

Ministère du Tourisme
23, Rue Calmette B.P. 4049 Dakar - Tél. : 33 821.11.26 - 33 821.86.89 - 33 822 73 66
www.tourisme.gouv.sn

SAPCO - Société d’aménagement et de promotion des côtes et zones touristiques du Sénégal
www.sapco.sn

Mairie de Dakar :
www.dakarville.sn

Conseil régional de Ziguinchor
http://crziguinchor.ifrance.com

Mairie de Saint-Louis
http://www.villedesaintlouis.com

Conseil régional de Louga
http://www.multimania.com/crlouga/

Conseil régional de Diourbel
http://crdiourbel.ifrance.com

  • Casamance
  • Lac de Guiers
  • Fadiouth

Messages

  • SYNTHESE DU PROJET SALY OASIS

    Projet proposé par Yves Renaut, Président association ADN-PLANETE

    1 / SAUVER SALY...

    Devrait être le maître mot qui nous anime...

    Pour ce qui est des financements, des fonds Européens et FMI sont disponibles. D’autre part pour faire un trait d’humour, je peux dire que La Renaissance de Saly, le projet aboutit, ne dépasserait pas de moitié en coût le symbolique monument de la Renaissance Africaine. Sur l’aspect économique, il n’est pas nécessaire de resituer l’importance de Saly pour le programme de relance touristique, située de plus à 15 mn du nouvel aéroport. Les retours sur investissements pourraient être assurés notamment par l’implantation d’un aquaparc....Les investisseurs Espagnols seraient preneurs. Puis ce qui m’est cher serait la création d’un « aquarium marin, genre La Rochelle » incluant une zone de soins et de protection des espèces marines. Le Sénégal aurait son centre de marquage des tortues, cétacés et requins. Cela stimulerait l’attrait international envers la biodiversité marine et le Sénégal pourrait en tirer une notoriété universitaire.

    J’ai pris la décision de publier ceci sachant très bien que je prêtais le flanc à une faune de professionnels du« le problème est que)... » Pour reprendre un « bon » mot d’un célèbre politicien français : « Il est urgent de ne rien faire ! ». En tant que Médaille d’Or du concours Lumière 2001, j’ai pensé que certains accorderaient quelques crédits à cette présentation. Membre de l’association Franco/japonaise d’Océanographie (Présidence Mme NISHIKAWA 1996)

    2/ ENSABLEMENT DE LA DARSE REGENERATION DES PLAGES D’HOTELS...

    Que croyez-vous qu’il puisse arriver dans la darse créée entre le continent et Saly Oasis ? Il suffit de demander à Monsieur Touly : l’ensablement ! Mais cette fois la mer travaillera pour nous. La sédimentation s’accentuera dans la darse et le courant de chasse sera incapable de retirer le sable. Ce dernier pourra être utilisé dans un premier temps pour reconstituer les plages traditionnelles. Dans un deuxième temps pour l’aménagement de Saly Oasis.

    3/ OU TROUVER LES REMBLAIS ?

    Autre point essentiel de ce projet. Ou trouver le remblai nécessaire ? Heureusement, là encore nous avons l’occasion de stopper l’érosion du poumon économique qu’est Saly et... Sauver certains sites menacés : Bandia avec les carrières et Mbodiene avec sa mine de Kaolin. Ces collines de « déchet(s » minéraux, seront une excellente sous-couche...L’ajout du sable permettra de créer un substrat très naturel. Les bordures de digues pourraient être tapissées de pourpier... Ce sont là les principales grandes lignes qui si elles sont regardées avec objectivité, vous permettront d’entériner une vision utopique. Identiquement j’aimerai seulement pouvoir participer à cette réalisation qui je le répète est essentielle pour préserver les biens, bien entendu. Mais surtout les emplois, ce n’est pas simplement de la survie de Saly dont il s’agit, mais de celui du tourisme sénégalais... A quoi servirait une station Saly coquille vide à 15 minutes d’un nouvel Aéroport ? Je propose un projet collectif, qui ne soit pas un projet immobilier. Mais une zone d’activité loisirs marins et peut-être un aquarium pour la protection des espèces marines et une station de marquage des tortues marines. Je ne suis pas spécialistes des montages...Mais l’intérêt général nécessite une réactivité évidente.

    4/ UN PROJET D’AVENIR.

    L’avenir. En implantant dans un premier temps une ligne de mouillage en corps morts. Nous pourrons avoir une attractivité pour tous les amateurs de nautisme. Cette Marina Saly Oasis sera une base pour la location de bateaux à destination du saloum, de la Gambie et de la Casamance. Pour les Dakarois elle sera l’expédition dominicale. Elle pourra assurément développer pour les jeunes l’intérêt pour les métiers du nautisme et les sports nautiques. Une seconde étape pourra être de créer des épis avec pontons… Ainsi passer à 200 mouillages. Comme toutes les villes maritimes qui ont su saisir leur avenir, Saly retrouvera son rôle et plus. Les retombées sont je le pense évidentes aux yeux de tous.

    5/ SALY OASIS...Projet GIGANTESQUE ?

    Soyons réalistes !
    Certains interlocuteurs que je ne blâme pas, s’accrochent aux rideaux en criant à la démesure... Pourtant le réalisme est sous eurs yeux. Allez rendre visite à Francis au Golf de Saly afin... qu’il vous montre ce qu’était son golf il y a 20 ans... Des heures de tractopelle... Plus récent en face des résidences du Golf était une lagune... Puis une image juste pour recadrer les choses... Cette vue du projet (non abouti) d’un programme au sud de Ngazobil. J’y ai travaillé et la zone encadrée a été entièrement remblayée... D’autres exemples ne manquent pas... Bandia, les mangues chez Charles à Popenguine etc. Sans compter tous les acteurs du bâtiments pour qui de tels remblais ne sont pas exceptionnels...
    Essayons une autre approche... Employons le terme : si on faisait !

    6/ SALY OASIS.VIVE LES MOULES !

    Non il ne s’agit pas d’un délire ! Mais en ensemençant les remblais rocheux avec des naissains de moules, nous obtenons trois effets :
    1/ Grace à leur byssus les moules s’agrègent et forme un tapis qui rend homogène le front rocheux. Les naissais peuvent être collectés vers Toubab Dialaw.
    2/ Le rôle filtrant des moules n’est plus à démontrer. 7 litres à l’heure elles permettent d’assainir et de purifier les eaux de la zone. (elles sont bien entendu non destinées à la consommation)
    3/ Elles permettent la colonisation par les crustacés des enrochements et permettent le développement d’une biodiversité ;.. Poulpes, daurades, langoustes etc.

    7/ ENROCHEMENTS OU TROUVER LES ROCHES DE LA DIGUE SALY OASIS ?

    Il suffit d’un petit bond en arrière et de se remémorer le cuisant échec du projet de dique Dakar/Gorée... Lisez plutôt...

    « DAKAR étant une ville très calme, le maintien de l’ordre y est facile, et le temps de loisirs, au Régiment, est très important. Le dimanche matin, j’achète des crevettes et, muni d’une bobine de fil de pêche, je m’adonne à la palangre à trois hameçons (Un caillou fixé, tout au bout), sur la digue de GOREE (Qui n’a pas été prolongée, jusqu’à l’île, car elle était la cause de l’ensablement du port de DAKAR). »

    Cette DIGUE est, officiellement, INTERDITE car, de temps en temps, (Tous les deux, trois mois, peut-être), elle est submergée par une lame de fond, imprévisible, qui précipite à l’eau, tous les imprudents, se trouvant là, au mauvais moment ! Cela peut être grave, si l’on ne sait pas nager. ( http://jeanclaude.hyrien.free.fr/Hi...)

    http://www.adn-planete.org/

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Nous aimerions vous signaler une initiative de promotion du tourisme en Casamance : l’établissement d’une charte du tourisme durable en Casamance dont les signataires seront signalés sur un guide et par des affiches apposées à leur porte :
    https://sites.google.com/site/touri...
    Nous attendons avec impatience vos commentaires !

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Nous vous prions de bien vouloir recevoir ce courrier pour nous permettre une eventuelle collaboration .
    je suis le coordonnateur du comité de gestion des HLM Thialy de Thiès.
    Si vous le permetter,nous comptons envoyer une demande d’agrément pour que notre structure soit reconnue et ,lui permettre de mettre à votre disposition des prestations dans le domaine du tourisme de découverte.nous sommes un comité de gestion pour le développement local du quartier de Thialy de thiès,et sommes prèt à participer à la promotion du tourisme de la Région de Thiès.Nous avons crée un circuit touristique dénommé« THIALY INSOLITE » ,qui va de thiés ville à Mboro ,en passant par Mont Rolland .
    Nous organisons régulièrement des soirées folchloriques avec les Maures de thialy et,souhaiterions développer le tourisme intégré .
    nous avons une galerie d’exposition avec le Groupement des teinturières de thiès qui ont leur base à Thialy.
    Nous vous souhaitons une bonne réception,et attendons votre réponse.

    • bjr ayant pris acte d votre courrier nou souhaiterons adherer a vos activitées,nou sommes de sarene beach sis a ponte sarene, donc nou esperons une reponse en retour.merci

    • Bonjour Monsieur,
      Je suis etudiante en 1ere annee de BTS TOURISME, et je cherche à effectuer un stage de 3 semaines au Senegal entre le 10 Fevrier et le 16 Mars selon ce qui vous correspond le mieux.
      Je prepare cete annee une these sur le Tourisme solidaire et votre structure semble correspondre à mes attentes. Je souhaiterais travailler sur le terrain et etre en contact avec les locaux. Je viens de Guadeloupe où j’ai vecu 13 ans, c’est pourquoi je ne pense pas avoir de mal à m’integrer à votre equipe. Je parle courament anglais, et j’ai un bon niveau d’espagnol.
      En esperant que ma demande retienne votre attention, veuillez agreer mes salutations distinguees.
      Harmonie LACOME

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

ACTUALITÉS

  • Hivernage 2014 : une pluviométrie déficitaire
    Hivernage 2014 : une pluviométrie déficitaire
  • Nebeday militant de l'environnement à Toubacouta
    Nebeday militant de l’environnement à Toubacouta
  • Remaniement ministériel : le tourisme et la culture changent de patron
    Remaniement ministériel : le tourisme et la culture changent de patron
  • L'histoire de Demba et Dupont
    L’histoire de Demba et Dupont
  • Afreecom, portail e-commerce dédié à l'Afrique
    Afreecom, portail e-commerce dédié à l’Afrique
  • Taekwondo : 10e édition des poomsea de Saly
    Taekwondo : 10e édition des poomsea de Saly

Cherchez dans le répertoire

Top