Menu

Accueil / Actualités / « Fake news » : l’Afrique aussi vérifie les informations

Économie, environnement / Politique et institutions

« Fake news » : l’Afrique aussi vérifie les informations

Africa Check, organisation indépendante basée à Dakar et à Johannesburg, produit des articles qui analysent les déclarations faites par les personnalités publiques, les institutions et les médias en vue de séparer la réalité de la fiction.

Partagez cette page Publié le 30 novembre 2018 | 0 commentaire

Face à l’envahissement des « Fake news » qui pullulent désormais sur les réseaux sociaux souvent repris aveuglément en ligne, de nombreux médias de par le monde ont développé des équipes dédiées à la vérification des informations et publient des articles consacrés à la vérification des faits. Un travail souvent colossal.

L’Afrique n’est pas en reste : Africa Check, créée en 2012 à l’initiative de la branche à but non lucratif de l’Agence France Presse, vise à promouvoir la précision des faits dans le débat public et dans les médias en Afrique et d’améliorer la qualité de l’information sur le continent. En plus de l’Afrique du Sud et du Sénégal, elle travaille aussi dans des pays comme le Nigeria, la Zambie et le Zimbabwe

Tenir les personnalités publiques responsables

Pour que la démocratie fonctionne, les personnalités publiques doivent être tenues pour responsables de leurs déclarations. Les affirmations qu’elles font doivent être vérifiées de manière transparente et impartiale. Africa Check est une organisation non partisane qui vérifie les déclarations faites dans l’espace public en utilisant les compétences journalistiques et les preuves provenant des derniers outils en ligne, des lecteurs, des sources publiques, des experts, et en faisant la part des choses entre les faits et la fiction pour en publier les résultats.

Quelques articles d’Africa Check sur le Sénégal

La réfection du Building administratif a-t-elle coûté 40 milliards de francs CFA ?
Verdict : les rapports de la Direction centrale des marchés publics font état de plus de 39 milliards FCFA pour ces travaux.
https://fr.africacheck.org/reports/senegal-la-refection-du-building-administratif-a-t-elle-coute-40-milliards-de-francs/

Dakar parmi les villes les plus pauvres d’Afrique ?
Verdict : l’étude citée est basée sur un échantillon de 23 villes africaines dans lequel Dakar n’y figure pas.
https://fr.africacheck.org/reports/dakar-parmi-les-villes-les-plus-pauvres-dafrique/

Sénégal : 25 % des filles ont-elles subi une mutilation génitale ?
Verdict : la prévalence de la pratique est calculée en tranche d’âge. Les dernières statistiques montrent qu’elle est de 21 % chez les -19 ans et de 14 % chez les -14 ans.
https://fr.africacheck.org/reports/senegal-25-des-filles-ont-elles-subi-une-mutilation-genitale/

Le Sénégal et la Gambie sont-ils parmi les pays les plus pauvres du monde ?
Verdict : selon l’Indice de développement humain, le Sénégal est classé 170e sur 196 pays. La Gambie est 181e.
https://fr.africacheck.org/reports/le-senegal-et-la-gambie-sont-ils-parmi-les-pays-les-plus-pauvres-du-monde/

Le Sénégal dispose-t-il de la 5e réserve mondiale de gaz ?
Verdict : il s’agit en fait d’une des cinq plus grandes découvertes de ces dernières années. les ressources envisagées au large du Sénégal et de la Mauritanie ne classent pas ces deux pays ensemble dans le Top 10 mondial.

Contact

info africacheck.org
https://fr.africacheck.org
https://www.facebook.com/AfricaCheck
https://twitter.com/AfricaCheck


Voir en ligne : https://fr.africacheck.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Comme un oiseau du Sénégal

    Comme un oiseau du Sénégal

Cherchez dans le répertoire

Top